TOUS DROITS RÉSERVÉS COPYRIGHT ©2021 AURORE LEGAY PHOTOGRAPHE
logo

Nouvelle édition de “Caval’Attelage”

Nouvelle édition de Caval’Attelage (Hauteville-Lompnès, 01)

Début Juillet, c’était le grand retour du concours d’attelage à Hauteville-Lompnès, dans l’Ain (01). Privés de l’édition 2020 pour cause de crise sanitaire, Caval’Attelage a fait son retour avec des meneurs et des cavaliers ravis les 10 et 11 Juillet derniers ! Certains sont venus d’autres départements de la région Rhône-Alpes afin de participer (Isère, Rhône, Haute-Savoie, etc…) et n’auraient manqué le rendez-vous pour rien au monde.

Situé à proximité du lac des Lésines, en pleine nature, le concours complet mis en place par Jean-Michel Facundo s’installe sur les parcelles prêtées par Christian Viollet depuis 2016. Le trophée Jean-Michel, un trophée en sa mémoire, rappelle combien il était passionné par l’équitation et sa région. Son fils, Jérôme a à cœur de maintenir cet évènement et s’investit à chaque nouvelle édition auprès des équipes de l’ARAA (Association Rhône Alpes Attelage) tant pour l’organisation que pour la communication.

Caval’Attelage se déroule sur 2 jours et se répartit en activités différentes : Rando cavaliers et attelages “Les beaux dimanches”, Trek pour les cavaliers et Concours d’attelage. Les participants choisissent donc entre une balade montée ou attelée et le concours complet d’attelage.

Le Concours d’attelage s’est déroulé selon les 3 épreuves de complet : dressage le samedi, marathon et maniabilité le dimanche. Ouvert aux niveaux Club, Amateur et Elite, le concours accueillait les attelages à 1, 2 ou 4 chevaux ou poneys.

Une trentaine d’équipages se sont mesurés durant le weekend. Le carré de dressage s’est vu paré de meneurs et grooms rivalisant d’élégance. Obstacles de marathon ou maniabilité, il leur a fallu optimiser leur précision et leur dextérité pour rester dans le temps imparti et ne pas faire tomber de balles. Lors du marathon, 3 obstacles techniques ont été montés et deux naturels utilisés dans le parcours, rendant l’épreuve intéressante et variée. Avantage des Lésines, l’ensemble du concours se trouve au même endroit, la surface permet de combiner les épreuves pour les concurrents sur un même lieu.

Elégance, précision, allures, habileté, et complicité ! Ce sont les qualités essentielles d’un bon concours. Et il faut que l’équipage soit soudé : cheval(ux), meneur, groom(s)… tous sont essentiels au bon déroulement de l’épreuve ! C’est une réussite de groupe lorsque les résultats sont au rendez-vous et une remise en question du même groupe lors d’échec ou de tension.

Forts de leurs expériences et entraînements, les meneurs ont goûté au plaisir de se retrouver et de se mesurer les uns aux autres, de revenir sur le terrain et de s’amuser ! Concourir ne veut pas dire oublier le plaisir de l’instant et la joie que procure l’attelage quel que soit son niveau !

Une belle édition réussie qui a vu s’imposer au Trophée Jean-Michel les meneurs Renelle Gouzon (94,22 points), Gaby Rubin (98,28 points) et Clément Druguet (102,33 points).

 

Contact :

ARAA (Association Rhône Alpes Attelage)

http://araa.info

associationrhonealpesattelage@gmail.com

 

PHOTOS et TEXTE : Aurore LEGAY

Nouvelle édition de “Caval’Attelages” – Attelages Magazine #136

Comments are closed.