TOUS DROITS RÉSERVÉS COPYRIGHT ©2021 AURORE LEGAY PHOTOGRAPHE
logo

Cheval d’Auvergne

« Toi, l’Auvergnat »

Le Sommet de l’Elevage en plein cœur de l’Auvergne est un lieu on ne peut plus prédestiné pour y rencontrer le petit cheval qui porte le nom de sa région : le cheval Auvergne.

Chaque nouvelle édition du Sommet de l’Elevage à Cournon sur Auvergne (63) offre une vitrine de choix à ce cheval local, polyvalent et attachant, que des passionnés ont plaisir à présenter tant sur leur stand que sur les carrières. Ils accueillent chaleureusement les visiteurs et ont toujours quelques anecdotes à raconter pour vanter les mérites de cette race si peu exigeante et rustique.

A l’occasion de leur présence sur le Sommet de l’Elevage, les chevaux d’Auvergne ont participé à certaines épreuves comme les Qualifications Label Loisirs organisées par la SFET, ou des présentations des multiples utilisations de ce petit cheval (monté, bâté, attelé, …).

Et il y en a un parmi tous les représentants de la race qui est plus célèbre que les autres… Star de la télé il y a quelques années, Tao a accompagné Julie Raynaud pour leur périple de 1000 kilomètres à cheval sur la route de D’Artagnan. Une belle vitrine pour la race et l’occasion pour l’ANCRA de se faire connaître partout en France et même au-delà des frontières. Tao participait d’ailleurs aux Qualifications Label Loisirs à Cournon.

Comme dans de nombreuses régions, chacune avec sa race locale adaptée aux reliefs et aux utilisations, c’était le cheval le plus répandu dans cette zone géographique du Massif Central il y a encore 30 ans. Les évolutions des modes de vie et la mécanisation ont vu décroître les effectifs, absorbés aussi par les races bretonnes et comtoises implantées sur ce même territoire.

Réhabilitée par des passionnés, cette race à faibles effectifs fait l’objet d’un gros travail de sélection et d’une mise en place d’un programme de sauvegarde, permettant de limiter la consanguinité parmi les éléments. La création d’un StudBook, instaurant des concours modèles et allures, intégrant un choix d’étalons agréés et contrôlant la génétique de chaque produit ont permis la relance du Cheval Auvergne. De 32 bêtes il y a 25 ans, le cheptel compte aujourd’hui plus de 700 têtes, avec 70 à 80 naissances par an. L’objectif est d’arriver à 2000 chevaux, la demande étant forte et croissante, de base en tourisme équestre, et évoluant sur du loisirs ainsi que différents projets d’élevage.

En effet, parmi les objectifs, l’ANCRA participe à des projets comme celui des « 1000 poulinières » créé pour les juments de trait, et adapté au Cheval Auvergne, en plaçant des juments reproductrices chez des agriculteurs. Le but étant de valoriser les poulains pour des utilisations de loisirs ou de territoire et donc d’augmenter le cheptel.

D’autres projets sont en cours, comme celui d’intégrer des poulains au débourrage dans les centres équestres, permettant à des cavaliers d’acheter et de dresser leur futur cheval dès le sevrage.

Le Cheval Auvergne est, et reste, un cheval de territoire, et son but est de poursuivre l’implantation locale en Auvergne et par extension à l’ensemble du Massif Central. Reconnu par l’IFCE, il fait partie des 9 Races de Chevaux de Territoire sous égide SFET.

 

Lien pour plus de photos : https://www.jingoo.com/client/key/3d9b25/a7f45252/

 

Standard de la race Auvergne :

Le cheval Auvergne est sélectionné depuis des siècles pour sa rusticité. C’est un

petit cheval de montagne qui s’accommode fort bien d’une gestion de type

extensive, ce qui permet son élevage dans un environnement de moyenne

montagne où d’autres races s’adaptent moins bien.

– Modèle : Postier léger, type médioligne

– Taille de 143 cm à 157 cm

– Poids : 450 à 650 kg

– Robe : Bai clair, cerise, cuivré, foncé ou noir pangaré. Les extrémités noires sont bien

marquées (pouvant remonter très haut sur les membres). Pas de marques importantes (balzanes haut chaussées et listes larges exclues). Poils fins, crinière simple ou partagée, parfois double, légèrement ondulée, queue très fournie, fanons abondants.

– Tête : Petite, courte et expressive. Chanfrein rectiligne (plutôt concave). Nez de renard.

Oreilles petites et mobiles. Œil bordé, en amande, avec arcades sourcilières saillantes. Naseaux bien ouverts.

– Corps : Encolure légèrement ronde. Épaule plutôt droite. Garrot un peu noyé. Côtes rondes, poitrail ouvert, poitrine descendue, rein court et bien attaché. Dos court et large.

Croupe double, légèrement basculée mais non rabattue.

– Membres : Très sains, canons courts, jarrets secs souvent un peu clos. Beaux pieds ronds,

bien proportionnés à la masse.

– Tempérament : Vif et généreux, bon porteur, sociable et rustique.

(Source ANCRA)

 

Contact :

Association Nationale du Cheval de Race Auvergne A.N.C.R.A.

Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne

Château de MONTLOSIER

63970 AYDAT

www.chevalauvergne.fr

contact@chevalauvergne.fr

 

PHOTOS ET TEXTE : Aurore LEGAY

Cheval Auvergne – Sabots Magazine #93

Comments are closed.